Radio

Le groupe est composé d’une vingtaine de personnes dont certaines présentent des troubles de la communication verbale. Malgré cette difficulté, elles ont toutes trouvé leur place au sein du groupe.

L’atelier radio est réparti en trois grandes activités bien distinctes.

La première de ces trois activités est une recherche active de sujets à traiter par l’intermédiaire d’interviews et de prises de contact avec l’extérieur. Cela a permis d’augmenter les centres d’intérêt et de s’ouvrir vers l’extérieur. Divers sujets ont été traités mais celui qui nous a donné un fil conducteur pour cette année est un projet avec « Bruxelles nous appartient » et l’exposition de 1958. Les résidents ont rencontré des personnes d’âge et de sexe différents pouvant leur parler de cet événement. Cette expérience fut très riche. L’équipe a réalisé d’autres reportages sur Bruxelles ainsi que sur l’ensemble de la Belgique. Les différents projets se réalisent de manière individuelle ou en petit groupe. Ainsi, il est permis à tous de réaliser un travail de collaboration en fonction des intérêts communs ou un investissement vers le monde extérieur pour favoriser leur communication.

La deuxième partie du projet se réalise en studio où l’on diffuse les interviews sur antenne. L’équipe a continué, tout comme les autres années, à animer en commentant le projet avec la participation d’invités extérieurs. Cette démarche reste dans l’objectif de favoriser la communication et l’intégration de la personne en situation de handicap.

La troisième partie de l’atelier radio se réalise au sein même de Facere. Les personnes participent à la création de jingles.